17 Avr 2015

Ateliers de la Beauté | Aucun commentaire

Biotiful Lavera ! (interview par Anita)

Place à une nouvelle interview de notre équipe de Reporters Beauté.

Aujourd’hui, Anita a plongé dans l’univers bio et nature de Lavera qui séduit depuis de nombreuses années notre jury de testeuses !

 

—–

 

Le Printemps est là et je me retrouve aux pays des merveilles ! Quel meilleur moyen de faire “le nettoyage de printemps” au niveau de sa beauté que de découvrir de nouveaux produits et, de nouvelles marques grâce aux soirées organisées par les Victoires de la Beauté.

Le 1er avril, vous me direz, c’est un jour auquel il vaut mieux vérifier à deux fois les annonces qu’on nous fait ; cependant, me voici « reporter beauté » à Paris pour une marque que j’affectionne tout particulièrement et que j’utilise depuis quelque temps: Lavera.

 

Lavera est une marque allemande bio certifée « Natrue », notre « Ecocert » français. Lavera ou encore « la vera » signifient la foi en slave et la vérité en latin. Cette marque correspond donc bien à la certification « Natrue » qui dit la vérité « true » (en anglais) sur la « nature » des produits.

Maintenant le nom expliqué, parlons du stand Lavera aux Victoires de la Beauté. Lavera proposait un test de peau par le biais d’un appareil qui mesurait le type de peau, afin d’orienter les consommatrices vers les produits de soin du visage adéquats et fournir des conseils.

 

Sur la table, un lapin rose posé à côté d’un miroir sur pied était agrémenté de fleurs violettes et d’œufs de Pâques. La gourmandise appelait aux sens et au toucher des produits exposés.

 

Biotiful Lavera ! (interview par Anita)

 

Au milieu des produits se trouvaient les ingrédients qui les composent tels que :

  • l’huile de mauve ;
  • l’huile de karanja ;
  • l’huile d’aloe vera ;
  • les fleurs jaunes de calendula ;
  • la poudre verte du gingko biloba ;
  • la poudre bleue de la perle de jojoba ;
  • et la poudre blanche de l’amande bio.

 

Biotiful Lavera ! (interview par Anita)

 

Le fait d’exposer les ingrédients permet aux consommatrices de bien identifier ce qui composent les produits, d’être transparent et nature-friendly. Un élément non négligeable quand on remarque le sigle « vegan » apposé sur les tubes et pots de crèmes. Ce « vegan » signifie que les produits ne contiennent pas d’éléments provenant d’animaux sauf exception comme la cire d’abeille.

 

Alexandra, responsable du marché français, m’a gentiment reçu et détaillé leurs différents produits mis en avant lors de cette soirée :

  • la lotion tonique purifiante, peaux mixtes et impures ;
  • le gommage purifiant, tout type de peau ;
  • le lait nettoyant doux, peaux sèches et sensibles ;
  • la lotion tonique douce, peaux normales et sèches ;
  • l’émulsion nettoyante et douce, peaux normales ;
  • le gel nettoyant revigorant, peaux mixtes et à problèmes ;
  • des masques hydratants et nettoyants.

 

Biotiful Lavera ! (interview par Anita)

Biotiful Lavera ! (interview par Anita)

 

Et l’eau micellaire vous me direz. Et bien, Lavera est en train d’y penser pour le marché français. Soyez patientes !

Sophie, responsable du marketing international en Allemagne et Elodie, animatrice-formatrice présentaient également les produits aux différentes invitées. Un jeu concours était même proposé pour gagner tout un lot de produits Lavera, la chance a tourné pour une autre consommatrice, snif pour moi mais bravo à celle qui l’a remporté.

 

Biotiful Lavera ! (interview par Anita)

 

En somme, Lavera, est une marque qui se trouve très facilement en Allemagne, Autriche et Hongrie (pays que je connais particulièrement car je suis d’origine hongroise) et si vous vous rendez dans ces lointaines contrées, n’hésitez pas à faire un tour à « Rossman » ou « Dm » pour vous les procurer. Le temple de la beauté ! En France, dirigez-vous dans les magasins de bio tels que Mademoiselle bio, Naturalia, ou encore Biocoop.

 

Un beau packaging, des produits certifiés NaTrue et Vegan, des textures onctueuses et un parfum délicat, Lavera est vératiblement BioTiful J

 

Poster un commentaire