7 Nov 2011

Casting Grand Jury de Testeurs | Aucun commentaire

MsOriginalDoll nous présente sa journée de casting à Paris

Retrouvez le blog de MsOriginalDoll en suivant ce lien.

Dans cet article, elle nous dévoile, étape par étape, sa participation au casting parisien pour intégrer le Grand Jury de testeurs.

 

L’Expérience – Bienvenue au Casting des Victoires de la Beauté

Coucou les filles, alors vous allez me dire « Enfin le fameux article ! » et bah oui, j’ai mis du temps à l’écrire et j’ai mis du temps à prendre du temps aussi car énormément d’articles à lire et de vidéos à monter et de vie à construire enfin bref passons aux choses sérieuses maintenant et il était temps, alors un petit Back to the Futur et un !

 

Mercredi 26 Octobre 2011 – 14h07 – Sortie du métro Babylone-Sèvres – Paris

Après avoir passée 2 heures dans le train puis avoir pris le métro, me voici enfin arrivée à mon arrêt. La première surprise qui m’attends est que ça a l’air d’une zone assez « huppée ». déjà, en sortant du métro, je voit une sorte de gros poivron tout bleu saphir brillant de mille feux enfin je crois que c’était un poivron ou peut-être une pomme enfin bref juste surprise quoi ! Non, je n’ai pas fumé ce jour-là, je vous rassure… Bref, je suis là et j’ai encore une heure pour trouver mon chemin, je demande donc à un marchand de journaux dans le kiosque juste en face de l’arrêt où se trouve donc l’hôtel Lutetia, il me sort son vieux doigt et me montre un immeuble sans dire un mot, je reformule donc et il me le remontre… Ah d’accord, c’est là ! Bah merci écoutée.

Première chose, à Paris, les gens ne savent pas dire Bonjour enfin passons. Une fois l’Hôtel trouvée, je me dis que je vais allée prendre un petit verre (jus de fruit^^) et faire un petit tour d’horizon des magasins et là, je tombe sur des magasins type Hermés avec une devanture présentant une énorme citrouille O_o, un magasin Natura (Brasil) et une boutique MAC dans laquelle je voulais entrer mais chochotte comme je suis bah j’y suis pas entrer.

Je trouve donc enfin un bar potable, j’y entre, on ne me propose pas de m’asseoir et le serveur me regarde bizarrement alors je lui demande directement s’ils font des jus de fruit, il ne me répond pas et me tend la carte. Ce jour-là, les gens devaient avoir la grippe car ils savaient pas sortir un mot incroyable. Je m’asseoit donc à une table et lui demande un jus d’Abricot, jus qui coûte déjà 5€ et il me sort, revenant avec mon jus, qu’ils ne prennent la carte qu’à partir de 15€. Bon, bah illico presto, je suis parti hein. Pas la peine de rester pour prendre un verre à 15€.

Ensuite, bah je suis rester debout devant l’Hôtel comme une grosse courge à attendre qu’il soit minimum 45 pour rentrer et j’ai remarquais que les gens, bah ils ont tout le trottoir pour marcher, mais non, ils te marchent juste devant comme si limite ils voulaient te voler quelque chose, énorme je vous dis !

 

L’attente

Mes déboires parisiens sont chiants hein ? Bon, passons à l’entrée dans l’Hôtel. Je demande au voiturier principal où ca se déroule, il m’invite à entrer en me disant qu’il faudra demander à sa collègue à l’accueil donc je lui demande, même si y a genre 30.000 panneaux pour te l’indiquer. bah quoi ! Je préfère être sûr moi !

J’arrive devant un grand hall où sont dressées toutes sortes de petits friandises et autres gourmandises, mais aussi des produits salées et des petits sandwichs. Je regarde ce buffet avec envie tout en me retenant. Une personne est à côté de moi et elle attends aussi, j’engage la conversation le temps d’attendre notamment Élodie du blog Les Chroniques de Serena. Nous discutons de comment ça va se dérouler, si on déjà eu ce genre d’expérience,… Malheureusement, on n’a fait vraiment que connaisance puisqu’après est arrivée le moment où l’on nous à inviter à venir vers le buffet.

Au début, tout le monde prend de l’eau, un peu timide de se demandez qu’elle sera la première fille à venir dévorer un petit macaron à la Fraise ou le petit sandwich tout là-bas. Je prends l’occasion de prendre des photos, d’ailleurs j’ai failli oubliée cette étape (cruciale) parfois. Je discute avec une autre personne qui prends des photos, puis je vois arriver Élodie en retard d’ailleurs *vilaine*.

On discute toutes les trois quand enfin, quelqu’un vient nous demander nos prénoms, puis rentre et ressort avec nos magnifiques badges dont j’ai d’ailleurs garder le papier tellement fière que je suis ^^. On nous invite à les mettre puis à entrer. Nous pénétrons dans ce qui s’appelle être une salle de réunion enfin j’dis ça mais j’en sais rien. Chaque petit table blanche et ronde disposait de 3 chaises et nous avec la miss, nous allons nous asseoir tout devant avec une certaine Laureen (j’en parlerais plus par la suite).

 

L’entrée

On est assises toutes les trois et on écoute « attentivement » la dadame qui fait son discours sur la méthode des Victoires de la Beauté et sur la base des tests que nous effectuerons. Elle nous propose un questionnaire plutôt sympa telle que « Quelle est la marque du parfum qui fait maigrir ? », « Quelle marque utilise le venin de serpent dans l’un de ces produits ? » ou encore « Qui est la marraine des Victoires de la Beauté ? ». J’ai délaissée quelques questions, mais dans l’ensemble ça allait (Au dépouillement des bonnes réponses, j’ai obtenu 18/25 quand même ;-).

À la fin de notre questionnaire, on vient nous donner 3 papiers très importants par la suite : une feuille à signer pour le droit à l’image (photos et vidéos comprise), une feuille à signer pour dire que l’on est bien en accord avec le réglement des Victoires ainsi qu’une autre « feuille » ou plutôt un pavé d’une vingtaine de pages où l’on doit inscrire ses habitudes soins, son budget beauté institut ou non, si l’on possède un blog ou une chaîne youtube,…. Utile si par la suite on est choisit pour avoir droit aux produits les plus à même de correspondre à notre type de peau.

Entre temps, le photographe vient nous voir pour nous demander de « poser pour l’appareil » et quand j’y passe c’est carrément la cata’. Déjà, ce jour-là, j’avez fait un smocky noir alors ça donne un air assez sévère et il me dit de prendre des poses, mais bon n’ayant pas fait formation mannequin bah c’est un peu comme une patate qui pose pour une pub Mc Do’, elle s’est pas trop ce qu’elle fait là, bah c’est pareil pour moi. Il me demande de prendre des airs sévères, de mettre mon doigt comme « Super Nanny », mais oui, tu sais le doigt qui fait genre « Vous êtes punis », mais dans ce contexte c’est plutôt « Je serai intransigeante ! ».

Reparti pour finir mon « pavé » ainsi que les autres papiers puis nous continuons à discuter avec les filles sur nos blogs, le fait qu’on soit là,… On nous propose aussi d’aller observer le palmarès précédent dont un produit qui m’a semblée plus qu’étrange : une sorte de masque avec une texture très « gélatineuse ». J’ai testé la BB Cream Agnès B. sur la main, mais ce serait plus simple de se donner un avis sur le visage tout de même, j’ai pris des photos, etc…

Le Jury des Victoires

Puis viens le moment où l’on doit toutes se soutenir, oui, voici le moment d’affronter le jurée de la Nouvelle… Heu non… des Victoires de la Beauté. Oups ! Laureen passe devant moi et je l’a regarder toute stressée en me disant qu’après, c’est moi qui sera sur cette petite crois collée par terre en train de donnée me motivation. Elle revient, je lui demande si ça a était, je lui redonne son APN ainsi que le mien (on a fait tour de rôle pour garder nos « bébés) et donc voilà que je te met le micro avec la petite mouche ainsi que le rectangle (gestionnaire de son non ?) qu’on te met dans ta poche arrière. Le caméraman arrive tout d’un coup vers moi et me sort : « Ca va ? Pas trop stressée ? Alors ? Tu vas faire quoi là tout de suite ? Passée devant un jury ? Le Jury de Quoi ? Tu est stressée ? Faut pas, ça va bien se passer ! »… Glaa, glaa, glaa, génial mec tu m’a encore plus stressé avec toutes tes questions grrrh !

Bref, je passe devant eux, je leur dit franchement que je suis un peu stressé, ils me disent qu’il faut pas (c’est facile ça !) et puis donc je dis tout ce que je pense, pourquoi je suis ici, qu’est-ce ce qui me motive, le fait que j’ai un blog, que je soit une passionnée organisée et méthode,… Une dame du Jury m’a même demandée quel était la couleur de mon vernis (Vive Mon Coffret Beauté sur ce coup !) et je lui répond donc que c’est un Opi que l’on a pu recevoir dans la première box de MCB (ça va plus vite). Je leur explique que je teste chaque produit pendant une certaine période et que je les décortique tous avec soin et ça, bah ça avez l’air de plaire donc je sais pas.

 

Les Rencontres

Je me glisse tout doucement pour sortir de devant le Jury, on m’enlève mon micro etc… Je profite qu’on soit avec les filles pour faire quelques pitites photos ainsi que de s’échanger nos adresses,… Je prends un dernier petit macaron au chocolat fourrée à la banane plus un jus d’orange et voilà, c’est fini !

 

La Surprise


Avant de sortir de la salle, on rend nos badge (on pouvait garder nos petits papiers comme j’ai fait) et l’on nous tend un jolie sac noir avec trois produits cosmétiques que je vous présente maintenant dont un qui ne me sert pas donc si ça peut intéresser quelqu’un n’hésitez pas.

En tout cas un très belle expérience et comme la dit Laureen sur son article, même si l’on est pas choisis, on aura passée un très bon moment. Je vous invite toutes à la tenté lors des prochains castings qui se dérouleront sur Lille, Marseille et Rennes ou pour l’année prochaine !

 

Poster un commentaire